· 

Les crises d'épilepsie

 

 

 

 

Elles te faisaient pleurer, parfois rire.

Elles te faisaient trembler ou te laissaient indifférent.

Elles étaient présentes, différentes par moment, et dérangeantes pour certaines personnes.

Elles te faisaient papillonner les yeux, ou te faisaient pousser des petits sons.

Elles te coupaient parfois la respiration, ou te surprenaient.

Parfois violentes, ou discrètes.

Elles te réveillaient parfois la nuit et parfois te faisaient vomir.

Elles étaient ton quotidien et faisaient partie intégrante de ta maladie.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Maman (mardi, 21 novembre 2017 06:53)

    Les crises faisaient partie de sa vie. Ton texte est magnifique ma grande.

  • #2

    coulon marilyne (mardi, 21 novembre 2017 17:11)

    Très beau texte bisous

  • #3

    Perchelet (vendredi, 24 novembre 2017 18:52)

    La façon dont vous racontez les crises que subissaient Bastien nous avons l impression que vous dégager une plénitude avec celles-ci. Très jolie déclaration

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.