· 

Comment profiter pleinement de la vie quand on sait que tout peut s'arrêter du jour au lendemain ?

Comme nous l'avons très souvent dit, ce n'est pas l'handicap de Bastien qui nous était difficile, mais de savoir que cette épée de Damoclès nous tomberait dessus sans prévenir, et qu'un jour tout se terminerait.

 

D'y penser j'en ai encore le cœur qui se sert et les larmes qui coulent...

 

On a tout donné pour Bastien, chaque jour a été un véritable trésor, un cadeau tombé du ciel. Mais continuer de vivre pleinement en ayant la connaissance que du jour au lendemain tout s'écroulerait est un déchirement.

 

Nous profitions sans profiter. Parce qu'on savait.

On s'y prépare sans s'y préparer.

On s'y attend sans s'y attendre.

 

On donne tout, encore plus quand on sait cela et malgré tout je me dis que je n'ai pas assez profité.

 

Souvent je caressais sa joue et je me disais "Rappelle toi de tous ces moments. Rappelle toi de son regard si expressif et tellement beau. Rappelle toi du contact de sa peau contre la tienne."

Je savais qu'un jour la vie me l'enlèverait sans crier gare.

 

Je serai prête à remuer ciel et terre pour qu'il soit avec nous de nouveau.

Discuter sur ce sujet m'est compliqué et je ne pense pas que cet article sera long et j'en suis désolée.

 

Nous avons donné tout l'amour dont nous étions capable de transmettre à notre petit chevalier.

 

Les gens souvent me disaient que j'avais l'air triste. Oui je l'étais, et je le serai pour toujours.

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    corinne villar (samedi, 25 novembre 2017 07:42)

    c'est très très dur mais il vit toujours en vous courage

  • #2

    maman (samedi, 25 novembre 2017 08:39)

    Peu de personne peuvent comprendre. Nous avons fait avec . Les beaux yeux de notre chevalier. Magnifiques commme lui.

  • #3

    Michèle (samedi, 25 novembre 2017 12:00)

    Ah! ses grands yeux bleus qui lui "mangeaient" le visage ! Chaque anniversaire , chaque Noël, chaque nouvelle année , on se disait : " encore un moment de plus " même en sachant l'échéance inéluctable . C'était une petite victoire sur ce destin si cruel .
    Vous avez , toi et tes parents , fait TOUT ce qui était humainement possible , et même plus . ..
    Tu sais bien qu'il est toujours présent en chaque membre de la famille et qu'il le sera toujours !
    Il a toujours été un membre à part entière de notre famille .

  • #4

    coulon marilyne (samedi, 25 novembre 2017 20:52)

    Bastion sera toujours présent avec ses beaux yeux et ce regard si pénétrant

  • #5

    Marie-annick (lundi, 27 novembre 2017 23:50)

    Vivre au jour le jour, et ce dire qu'un jour ce sera fini.... j'ai toujours détesté cette phrase :-"tout à une fin" Pourquoi quand on partage des moments heureux il faut qu'il y ait une fin?! L'homme a une fin (le plus tard possible!)mais pas la nature. Alors pour quoi nos bonheurs n'auraient-ils pas une continuité... ils le sont mais, à travers le souvenir....que le passé peut être douloureux!

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.