· 

J'adorais...

J'adorais te prendre dans mes bras comme ça, même si ce n'était pas la meilleure position pour toi. Je te sentais tout prêt de moi, sentant ta respiration et ta petite main qui chatouillait mon cou. J'adorais cette sensation.

 

J'adorais aussi de temps en temps te prendre avec moi dans mon lit quand Julien travaillait de nuit. Nous passions la nuit ensemble. Je t'installais comme un petit roi, et j'étais presque hystérique de savoir que j'allais pouvoir te coller toute la nuit et à te papouiller à souhait.

Je te racontais mes secrets, te disais que je t'aimais plus que tout au monde et que j'étais fier du petit garçon que tu étais, et tu finissais toujours pas t'endormir.

Je passais une bonne partie de la nuit à écouter ta respiration régulière et tranquille. Je savais que tu étais bien. Et je l'étais aussi.

 

J'adorais glisser ton doudou entre tes bras et t'entourais de tous tes Winnie. Je mettais du temps à les aligner à côté de toi, j'avais l'impression qu'ils te protégeraient de tout.

 

J'adorais passer le maximum de temps à tes côtés, et parfois il m'arrivait de pleurer. A ces moments là tu me regardais avec ta petite bouille et tes yeux si pénétrant, et je comprenais par le regard que tu me lançais qu'il fallait que je sois forte. Je pouvais lire "Eh maman, arrête, ressaisis-toi"

 

J'adorais quand tu t'énervais et que tu poussais tes petits cris "aya!" Avec ta petite bouche qui essayait de claquer l'air.

 

J'adorais quand tu t'endormais dans mes bras, si paisible.

 

J'adorais sentir ton odeur. J'inspirais profondément comme si j'essayais d'encrer cet arôme en moi pour toujours.

 

J'adorais la manière dont tu fermais tes petits poings en coinçant ton pousse entre ton index et ton majeur.

 

J'adorais te faire des bisous, surtout dans le coin de ta bouche.

 

J'adorais masser tes petits pieds. Je pouvais passer du temps à l'ouvrage et je sentais que cela ta plaisait.

 

J'adorais quand mamie te coupait les cheveux, tu faisais tellement petit garçon. 

 

J'adorais improviser avec mamie des chansons qui t'étaient dédiées, dont nous garderons secrètement les paroles...

 

J'adorais quand papi t'appelait "mon kikiyou".

 

J'adorais tellement de choses, et tout me manque tellement.

 

Tu me manques tellement.

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    maman (jeudi, 30 novembre 2017 08:36)

    On adorait tout en lui. Mes chansons resteront pour toi. Tu nous manques mon loulou.

  • #2

    Coulon marilyne (jeudi, 30 novembre 2017 15:13)

    Chéris tout ces moments passés avec ton titi au fond de ton coeur ❤❤❤

  • #3

    Laurence (jeudi, 30 novembre 2017 16:41)

    Tout est dit, pas grand chose à rajouter mais quel délice de lire ton énumération de "j'adorais", moi j adore te lire jolie Marie. Je ne serai pas dans les secrets des chansons mais c'est très bien ainsi d'avoir vos secrets à vous :)

  • #4

    Perchelet Nathalie (samedi, 02 décembre 2017 18:22)

    Vous êtes radieuse sur cette photo qui dégage en plus un moment merveilleux de tendresse avec votre chevalier

  • #5

    Meme (vendredi, 08 décembre 2017 06:53)

    Ces tendre moments passés avec ton petit bout seront inoubliables je t embrasse

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.