· 

L'écriture et moi.

Crédit photo Amandine Bosc

Deuxième journée de travail à temps complet. J'ai du mal à trouver mon rythme. Je me lève plus tôt et par conséquent, je me couche tôt. Je n'ai plus le temps de grand chose et encore moins d'écrire.

 

Ecrire est une passion que j'avais mis de côté depuis que j'ai su que Bastien était malade. Et depuis la création de ce blog, ma passion pour l'écriture a ravivé la passion que j'ai pour les mots.

Ecrire me permet de m'évader et me fait un bien fou. Quand j'écris, je suis dans ma petite bulle. Une petite bulle douce comme du duvet qui est devenu mon cocon, mon petit nid douillet.

 

Le seul hic, le temps me manque !

 

Je voudrai vous écrire bien plus pour discuter avec vous de tout et de partager un peu de notre vie. Mais comme je le disais, entre le travail (je suis passée à temps complet depuis lundi) et mon petit Hugo, je n'ai plus le temps pour écrire autant que je le souhaiterai. Sans oublier le temps que je passe pour la relecture de mon petit roman... Et puis il ne faut pas croire, mais chaque article de ce blog me prend entre deux et quatre heures...

Si je le pouvais je me dédoublerai !

 

En tous cas j'espère que vous allez tous bien ! 

 

De mon côté je me creuse toujours la tête sur mon avenir professionnel. Le ménage, nous sommes d'accord que ce n'est pas une vocation. Ma collègue m'allégeait un peu les journées, je n'allais pas au travail avec envie, mais je savais que la journée se passerait bien en sa compagnie. Nous parlions de tout et de rien, et nous rigolions même des choses ragoutantes auxquelles nous étions confrontées.  Mais depuis qu'elle est partie à la retraite, c'est à dire depuis seulement lundi, je ne prends plus aucun plaisir à aller travailler.  Les journées deviennent vraiment interminables. Il faut que je reprenne des repères et que j'apprenne à découvrir ma nouvelle collègue.

 

La question essentielle est : qu'est ce que je veux faire de ma vie ? Et bien je n'en sais strictement rien ! 

Ma vie a été faite de tas d'obstacles, qui m'ont tous fait grandir, mais j'ai toujours stagné au niveau professionnel. Je n'ai aucune réponse à cette question. Ou alors, si, mais des réponses abstraites qui ne se résous qu'à des rêves !

Vous voulez savoir ? D'accord... S'il y a bien une chose que j'aimerai, ce serait de pouvoir travailler avec des enfants handicapés. Je sais, je vous ai déjà parlé de ce sujet dans cet article : 

 

Mais aucune formation n'est possible.

Est-ce que j'ai d'autres options ? D'autres idées ? Oui, mais comme je le dis, c'est un rêve plus qu'une réalité, et là nous retombons sur le sujet de départ qui est l'écriture ! 

Trouver un travail dans ce milieu, autant vous dire que c'est mission impossible ! De un parce que je ne suis pas du tout diplômée dans ce domaine, et de deux, le peu de places qu'il y a dans ce milieu s'arrachent à prix d'or !

 

Ce blog me permet entre autre de réaliser partiellement ce rêve.

 

J'espère juste que le métier d'agent d'entretien ne va pas me suivre toute ma vie. Je suis d'accord avec vous, je travaille, il n'y a pas de sot métier et il me permet de payer mes factures, mais, il y a toujours ce "mais" qui me dit que je pourrai trouver tellement mieux.

 

 

"Ne vis pas ta vie, vis tes rêves", plus facile à dire qu'à faire...

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Laurence (mercredi, 13 décembre 2017 10:04)

    Je suis fidèle à la lecture de tes écris, mais je n'ai pas de réponse à te donner pour t'aider dans un nouveau travail. Peut être te renseigner auprès d'un conseiller d'orientation qui pourrait te donner un chemin à suivre pour une nouvelle formation. Bonne chance dans ta recherche !

  • #2

    maman (jeudi, 14 décembre 2017)

    Fidèle à ton écriture même avec du retard.

  • #3

    Perchelet Nathalie (jeudi, 14 décembre 2017 18:59)

    Pourquoi ne pas faire un bilan de compétences pour vous aider dans votre choix.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.