· 

La remarque de trop

Aujourd'hui je discutais avec une personne de Bastien et de sa maladie. Je lui expliquais ce qu'était en quelques phrases la maladie de Menkès. Je lui disais que Bastien faisait des crises d'épilepsie tous les jours.

Je lui ai expliqué en terme de tonicité, que Bastien était un peu comme un nouveau né, dans le sens où il ne tenait pas sa tête, ne tenait pas assis tout seul. Bref.

 

Je serai incapable de vous dire la phrase exacte qu'elle m'a dite. Mon cerveau c'est mis sur "OFF". 

Elle a utilisé le terme "légume". Elle comparait mon guerrier à ça.

 

On aura beau me dire que les gens sont maladroits, qu'ils ne savent pas quoi dire. Mais dans ces cas là, je préfère qu'ils ne disent rien du tout.

Les gens peuvent penser ce qu'ils veulent, mais par pitié, qu'ils réfléchissent avant de parler. 

Je ne suis même pas certaine qu'ils se rendent compte à quel point ces mots là peuvent être blessant, et me touchent vraiment. Parce qu'ils parlent de mon fils, de ma chaire et de mon sang.

 

Je me suis retrouvée bête, je n'ai rien dit parce que je ne savais pas quoi dire. Les larmes n'étaient pas loin mais j'ai tenu bon. Le pire c'est qu'elle ne s'est même pas rendue compte de ce qu'elle avait dit, et à quel point j'étais désemparée.

 

Qui est cette personne pour juger ? Elle ne connaissait pas Bastien.

 

Bastien savait communiquer à sa manière et savait se faire comprendre. Il fallait être présent, le côtoyer tous les jours pour comprendre le langage que nous pouvions avoir ensemble. 

 

Personne ne devrait avoir de tel propos. 

 

Personne.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Laurence (jeudi, 18 janvier 2018 08:14)

    C'est de l'ignorance, de la bêtise, de l'inconscience, bref il y aurait beaucoup de mots à écrire. Je comprends que ça puisse te faire mal, mais ne t'arrêtes pas à ça, car tu vas être malheureuse alors qu'elle n'a même pas prêté cas à ses dires. Cela s'appelle de la bêtise humaine tout simplement. Bonne journée Marie, bisous

  • #2

    maman (jeudi, 18 janvier 2018 10:07)

    La bêtise humaine dans toute sa plendeur. Nous on savait qu'il y avait une comunication avec Bastien. Jusqu'au dernier moment Bastien a su communiquer et nous dire au revoir.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.