· 

Et si les meubles pouvaient parler ?

Si les meubles pouvaient parler, celui qui vous en dirait le plus sur ma vie, c'est lui.

Pendant ma première grossesse, j'ai toujours voulu un rocking chair. Je trouvais que c'était un meuble qui faisait très "maman". Je m'imaginais dessus, avec mon petit garçon dans les bras qui s'endormait paisiblement.

Mais il a vu bien plus que ça.

 

Enceinte, je m'asseyais parfois dessus en lisant un bon bouquin.

 

Il a assisté à l'aménagement d'une jolie chambre d'enfant, a un départ trop tôt à la maternité et à des promesses non tenues.

Il a vu  l'arrivée d'un tout petit bébé, il a été présent lors de la prise des biberons la nuit, et a été témoin du mal être de mon petit guerrier.

Il a assisté à la difficulté de la prise des biberons, avec tout ce que cela engendrait.

 

Il a vu une maman malheureuse, que même les bercements ne pouvaient réconforter.

Il était là pendant les nombreuses crises de larmes et de sanglots sans fin. Il était présent lors des nombreuses nuits blanches que j'ai pu passer.

Ce rocking chair était présent lors des crises d'épilepsie invisibles de mon petit Bastien.

Il a écouté des chansons et des histoires d'enfants.

 

Puis il était dans les parages lors d'un départ aux urgences, et ne nous a plus vu durant deux bonnes semaines.

Il était là lorsque je suis revenue récupérer des vêtements pour mon petit bout.

Il a vu une maman méconnaissable et anéantie.

 

De longs mois ont suivi, et la chambre est restée vide.

 

Puis un jour, il a vu de nouveau ce petit garçon, qui avait bien grandi.

Il a vu le changement d'un lit de bébé, à un lit de petit garçon, et a vu une maman de nouveau enceinte.

 

Mais cette maman ne se servait plus de lui, parce que cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs, mais il était toujours là.

 

Il a entendu de nombreuses disputes, a assisté a une rupture qui couvait depuis des mois, et a redéménagé. Deux fois.

 

Puis il a vu l'arrivé d'un autre homme, et a pu constater qu'enfin, cette maman était heureuse.

Il a été témoin d'un amour et d'un courage remarquable.

 

Et n'était pas très loin lors du départ de Bastien...

 

Il a vu une famille avancer, un petit Hugo grandir, et a admiré toute une famille dans les préparatifs d'un mariage.

D'ici un mois et demi, il va vivre un nouveau déménagement.

 

 

Ce rocking chair a été témoin de tellement d’événements, des bons,  comme des difficiles, mais je serai incapable de m'en séparer.

Aujourd'hui, il est indispensable à mes yeux à l'évolution et à la continuité de la vie de famille.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    maman (lundi, 22 janvier 2018 07:13)

    très beau texte ma grande.

  • #2

    Perchelet Nathalie (lundi, 22 janvier 2018 19:56)

    Dans ce texte tout est dit.

  • #3

    Isabelle (mardi, 23 janvier 2018 23:01)

    Quel beau texte...

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.