· 

Quel dur métier que celui d'être parent

Je n'ai jamais habitué les enfants à sortir.

Je les ai protégés autant que possible.

Je faisais attention à ce qu'ils n'approchent pas trop de monde pour éviter qu'ils soient malades. Avec Bastien, un simple rhume pouvait prendre des proportions énormes et c'était dangereux pour lui.

Nous nous sommes toujours fait vacciner contre la grippe (sauf cette année et nous l'avons tous attrapée, ce qui nous servira de leçon).

Quand nous étions invités, je n'ai jamais pris les deux enfants avec moi et je les faisais garder par mes parents.

 

Depuis que Bastien n'est plus là, j'ai du mal à me dire que je peux faire suivre Hugo avec nous partout. Je m'empêche même de sortir en me disant que cela sera trop long pour lui, qu'il va s'ennuyer et qu'il va finir par s'énerver.

J'appréhende toujours les réactions qu'il peut avoir, et j'ai toujours peur du jugement que pourrait avoir les gens vis à vis de ma petite canaille.

Je ne veux pas qu'ils pensent que Hugo est mal élevé. Hugo a beaucoup de caractère, je le sais, et par conséquent je ne veux pas sortir par peur qu'il m'en fasse voir de toutes les couleurs.

 

J'essaie depuis peu de l'emmener avec nous, même nous sortons très peu.

Les gens peuvent penser ce qu'ils veulent me direz-vous. Oui, vous avez raison (ce n'est pas la première fois que j'aborde ce sujet) mais à mes yeux ce n'est pas si évident que ça.

 

J'essaie d'élever Hugo comme je le peux. Je ne veux pas lui trouver d'excuses, mais depuis qu'il est petit cela n'a pas été évident pour lui non plus : la maladie de son frère, puis son absence. La séparation que nous avons vécu avec son père. Et puis il lui a été imposé d'aller chez son père un samedi sur deux, et un dimanche sur deux, puis la moitié des vacances scolaires. Qu'il le veuille, ou non. La vie n'est pas facile. Pour personne.

J'essaie de faire ce que je peux pour lui afin qu'il soit heureux.

 

Hugo n'est pas bête et je pense que plus tard il saura jouer de la situation. Il a été élevé un peu comme un enfant "unique". Tout ce que Bastien n'a pas pu avoir, il l'a eu.

 

Parfois je me dis que si Bastien avait été là, Hugo serait différent. Mais avec des si on referait le monde.

 

Je fais juste ce que je peux, et je sais que je n'ai pas la patience parfois et que je monte le ton trop vite ou que je m'énerve trop rapidement avec lui. Hugo pousse souvent à bout, peut être pour voir jusqu'où il peut aller. Comme chaque enfant je suppose.

 

On m'a souvent dit que parents était le plus difficile métier du monde. Je le crois. Aucun manuel nous explique comment faire, aucun diplôme n'existe pour nous dire si on fait bien, ou pas.

 

Pour ma part, je suis mon instinct et je fais tout ce que je peux pour être une bonne mère à ses yeux. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    maman (mardi, 20 mars 2018 07:09)

    Tu es une bonne mère. Ta grand mère disait "le plus dur métier du monde c'est d'être parent". Tu sais jamais si tu fais bien. Bisous .

  • #2

    Michèle (mardi, 20 mars 2018 19:04)

    Alors là , dis-toi bien que maman c'est le plus beau métier du monde ET aussi le plus difficile !!
    Il n'existe pas de mode d'emploi . De plus , même si tu as plusieurs enfants , chacun d'eux agira et se considérera comme enfant unique . Chaque individu a un ressenti , un caractère , une personnalité qui n'est commune à personne d'autre .
    Alors fais ce que tu peux, comme tu le peux et dis-toi bien qu'il aura toujours quelque chose à te reprocher et ,toi , tu te diras que tu aurais dû faire ça , ou ça . Chacun fait ce qu'il peut .
    Tu es une bonne maman avec des faiblesses , de la force . Les enfants savent bien manipuler leurs parents et Hugo est loin d'être idiot . En plus , il est finaud le p'tit loulou avec ses yeux qui "frisent".Bien sûr qu'il a profité (et profite , profitera ...)de la situation , mais c'est normal .
    Allez courage , Marie, et profite , profite du bonheur !!! Gros bisous .

  • #3

    Nathalie perchelet (mardi, 20 mars 2018 22:00)

    On élève nos enfants avec notre propre histoire de vie. On fait ce que l on peut.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.