· 

Mamange ?

Sur ma page d'instagram : https://www.instagram.com/lepopeedemavie/ j'ai pu constater que depuis ces dernières semaines, un certain nombre de "mamange" suivait ma page.

 

J'ai été par curiosité sur leur page, et j'ai pu découvrir que ces "mamanges" sont des femmes qui ont perdu leur enfant avant la naissance, ou quelques jours après l'accouchement.

 

Je ne connaissais pas ce terme, avant ces dernières semaines, j'en avais déjà entendu parler mais ne connaissais pas vraiment la définition de ce mot.

 

Leurs histoires sont douloureuses, et j'ai découvert en elles, et je n'en doutais pas un seul instant, que ce sont des femmes extrêmement courageuses.

 

Oui mais voilà, après avoir regardé la définition de ce terme, je ne suis pas une "mamange". Ces femmes suivent ma page, parce que j'y parle bien évidemment de Bastien, parce que j'ai perdu mon enfant, mais je ne me retrouve pas dans cette définition.

 

On met un terme sur des enfants qui perdent leurs parents, ce sont des orphelins. On met un mot sur une femme qui perd son mari, elle est veuve, et même un terme pour des parents qui perdent leur enfant avant la naissance "mamange", "papange", ou même "parange", mais pour mon cas ? Pour le cas où les parents perdent leur enfant des mois, voir des années après la naissance de celui-ci ?

 

Je n'ai rien trouvé.

 

Et le pire dans toutes ces histoires, c'est que je me rends compte à quel point la vie ne fait de cadeau à personne. Les crises d'angoisse ne sont pas loin et ma paranoïa non plus.

Je lis des tas d'histoires d'enfants qui décèdent avant la naissance, pendant la naissance, ou des années après. Soit suite à une maladie, à un accident, brutalement. Ça me fait carrément flipper.

 

Est-ce qu'un tel drame peut frapper plusieurs fois dans une même famille ? Est-ce un hasard ? Le destin ? De la malchance ?

 

Je sais qu'il faut que j'arrête de me poser toutes ces milliers de questions qui tourbillonnent dans ma tête, mais ce n'est pas si évident que ça.

 

Mon mari et moi-même avons des projets, nous avons franchi tellement d'épreuves ensemble. Tout ce que j'espère c'est que le pire restera derrière nous.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Maman (mardi, 24 avril 2018 07:51)

    Il faut prendre la vie comme elle vient. La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Bisous.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.