· 

Un endroit rien que pour toi

Je rêve très souvent de toi ces temps-ci, et étrangement, dans mes rêves, je sais que tu n'es plus là.

On dit souvent que le temps fait son travail, que le temps atténue les douleurs. Pour l'instant je ne suis pas convaincue.

J'ai toujours les mêmes sentiments quand je pense à toi. Je ressens de la tristesse, une terrible déchirure dans mes entrailles, un manque sans fin, comme si je tombais d'une falaise sans en subir la chute.

Mais je ressens aussi un véritable bonheur que tu aies fait partie de notre vie, et parfois en pensant à toi je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire, sans que celui-ci soit rattrapé par un lourd sentiment de colère, et de détresse. Parce que personne ne devrait vivre ce que tu as vécu.

 

Je ne peux non plus m'empêcher d'avoir mal au cœur quand je vois qu'il manque une chambre dans notre nouvelle maison : TA chambre.

 

Pour me consoler je me dis que tu n'as pas besoin de cela, parce que tu es partout. Tu es partout dans toutes les pièces, dans tous les lieux, et sur les cinq continents où tu as pu aller grâce à ces magnifiques photos.

Vous vous souvenez de l'article que j'avais fait "des trésors dans une malle " ?

On peut dire que cet article en est la suite.

Nous avons installé cette malle dans notre chambre.

Dans celle-ci se trouve toujours les trésors de Bastien, dont ses doudous, son parfum, et tout un tas de petites choses que je tenais absolument garder.

Dessus j'y ai mis une peluche Winnie. On se servait souvent de cette peluche pour bien l'installer. Soit elle nous servait à caler un petit bras, soit sa tête. 

J'y ai aussi mis une photo de mon beau chevalier, j'adore cette photo. Je me rappelle même du jour où je l'ai prise. C'était le début de l'été, sur le chemin d'entrée qui mène à la maison de chez mes parents. Nous allions nous promener, et j'ai trouvé Bastien tellement beau et paisible, que je me suis dit qu'il fallait que j'immortalise ce beau moment.

Puis, sur la gauche, un cadre qui nous a été offert par de très bons amis lors de notre mariage. De jolies phrases qui parlent d'amour. 

Parce que de Bastien, c'est le sentiment qui s'en dégage. Un amour vrai et incommensurable.

Je n'aurai jamais assez de mots pour te dire à quel point je t'aime mon Titi, et à quel point tu me manques.

 

Je sais que tu es là, quelque part, à veiller sur nous. Je le sais. Je le sens.

Et je suis certaine que si vous ouvrez bien les yeux, vous le sentirez vous aussi.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    marilyne (vendredi, 12 octobre 2018 14:57)

    Tout simplement superbe touchant et très bien ecrit

  • #2

    Maman (vendredi, 12 octobre 2018 15:25)

    Tres beau texte ma grande. Comme tu le dit Bastien est toujours avec nous. Pas un jour sans penser à lui. Oui Bastien veille sur nous. On t'aime mon loulou pour toujours, toujours, toujours.....

  • #3

    Isa (vendredi, 12 octobre 2018 15:26)

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.