· 

L'annonce à Hugo

Bidou à 15 sa + 5

C'est ce week end où nous nous sommes lancés à annoncer ce joli secret à Hugo.

Je commence mon second trimestre vendredi, et je me dis que sa petite sœur s'est bien installée et surtout bien accrochée au creux de mon ventre.

 

Hugo s'était aperçu de mon changement physique, en rigolant et en pointant mon ventre de ses doigts. En me demandant souvent pourquoi je vomissais beaucoup. Nous ne voulions pas le laisser trop longtemps avec ses questions sans réponse.

 

C'est samedi matin, alors que Hugo était calme, que nous lui avons révélé. 

Sa réaction ? J'aurai mis ma main à couper qu'il réagirait de cette manière !

Il nous a regardé, puis s'est mis à crier "Non ! Pas de petite sœur ! C'est nul !" et il est parti en courant dans sa chambre.

Il est revenu trente secondes après, on lui a expliqué qu'avoir une petite sœur s'était super génial, qu'elle ne lui piquera pas ses jouets, et tout un tas d'arguments un peu ridicules.

" Non, moi je veux un frère ! Un grand frère !"

 

Qu'auriez vous fait à ma place ?

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire qu'il en avait déjà un grand frère :"Baba" comme il appelait Bastien.

Et il m'a répondu très en colère "Oui mais Baba il n'est plus là ! Pourquoi il n'est plus là ?!"

Entre les larmes que j'essayais de retenir, je lui ai expliqué que Baba était malade et qu'il était parti.

 

La conversation ce jour là s'est arrêtée ici. Julien s'est occupé de Hugo et je suis partie pleurer dans la chambre.

La colère de Hugo m'a prise au dépourvu. Je ne sais pas si c'était contre son frère, ou si sa colère m'était adressée, dans tous les cas je l'ai prise pour moi.

Parce que c'est un peu à cause de moi si Bastien n'est plus là. J'ai l'impression que c'est moi qui lui ai enlevé son frère.

 

La culpabilité est toujours présente, elle est revenue me frapper en plein visage quand j'ai eu les résultats de ma prise de sang pour savoir si j'attendais une fille ou un garçon.

 

Quand on m'a dit : "bonne nouvelle, vous attendez une petite fille", je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer de soulagement, mais aussi de grande tristesse. Parce que dans cette histoire, cette maladie est tombée sur Bastien sans avoir crier gare. Hugo est passé au travers, et sa petite sœur aussi. J'espère du moins qu'elle est en bonne santé.

 

Cette foutue maladie est tombée sur Bastien. Pourquoi lui ? Pourquoi nous ?

 

Nous n'aurons jamais les réponses à ces questions.

 

Hugo nous a reparlé de sa petite sœur, il m'a demandé s'il pourrait lui faire des câlins quand elle sera là. Sa question m'a touchée, et m'a remontée le moral.

Il se fera à l'idée de devenir grand frère, et puis de toute façon, il n'a pas vraiment le choix.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Marion (mercredi, 17 octobre 2018 10:41)

    coucou ;)

    Tu ne peux pas être responsable de quelques choses que tu ne peux absolument pas maîtriser.
    Hugo exprime sa colère et c'est bien qu'il exprime ses émotions. C'est ce qui va l'aider à avancer et à accueillir sa petite sœur plus sereinement.

    Des bisous à vous !

  • #2

    Maya (mercredi, 17 octobre 2018 10:57)

    Coucou,

    Tout d’abord re-
    félicitations.

    Ensuite, je suis pas très d’accord avec tout ce que tu racontes, par exemple, Hugo n’AVAIT pas grand frère il A un grand frère.

    Ensuite, il est clair que c’est pas de ta faute si Bastien était malade. On choisit pas de donner à son enfant une maladie, c’est du jamais vu, si c’était le cas je pense qu’il n’y aurait pas beaucoup de gens malades sur la terre. Et là c’est tombé sur vous, tu as peur que ça recommence. Mais faut voir le présent. Hugo va bien il est en pleine forme c’est un bon petit gars, et sa sœur ça sera pareil y’a pas de raison.

    Alors maintenant je te demande pas d’oublier Bastien parce que ça c’est juste impossible, mais je te demande de profiter pleinement de tout , ce que tu as aujourd’hui là maintenant tout de suite, tu as un super mari un brave petit gars et une Pepette qui va arriver, tes parents pour t’entourer, des amis sûrement très présents aussi.

    Maintenant tu profites de ta vie rien, et rien de plus ne rendra Bastien plus heureux et fier de vs.

    Et tu as intérêt à écouter ce que je viens de te dire du moins d’écrire.

    Gros bisous et profite.

  • #3

    Maman (mercredi, 17 octobre 2018 17:38)

    Profites de cette grossesse. Hugo sera un frère protecteur pour sa petite soeur. Bastien restera le grand frère pour tes enfants et pour nous notre premier petit fils.
    Bisous à vous trois et demi.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.