· 

Et si ?

Mon côté parano revient au galop. Oui mais voilà, je n'y peux rien, je ne contrôle rien.

Je me pose trop de questions, mais qui ne se poserait pas de question avec le vécu que j'ai ?

 

Je vous explique. Avec mon mari, nous regardions une série et dedans, un pure hasard, une jeune fille atteinte de mucoviscidose.

Et là je me suis dit, pourvu que ça ne nous tombe pas dessus.

Le lendemain, je tombe sur une émission avec un petit garçon atteint de trisomie 21 : pourvu que ça ne nous tombe pas dessus.

 

Que devrais-je faire ? Arrêter de regarder la télévision ?

Autant vous dire que cela ne servirait à rien, parce que ces questions, je me les posais déjà avant d'avoir allumé ma télévision.

 

J'essaye de profiter au maximum de cette grossesse, mais les questions sont bien présentes et flottent en moi tous les jours. C'est comme ça et je n'y peux rien. 

Une fois que le malheur vous touche de plein fouet, il est difficile de ne pas penser au pire.

 

Je commence à sentir bébé bouger depuis une petite semaine. Bien entendu elle est encore petite, et il y a des moments dans la journée où je ne la sens pas du tout.

Parfois, surtout le soir, je passe des heures les mains sur mon ventre à guetter le moindre signe de sa part. Et quand je ne la sens pas, et bien pour me répéter une fois de plus, je pense au pire.

 

C'est difficile de prendre du recul, difficile de se dire que tout ira bien, difficile de se projeter, difficile tout court.

J'aimerai pouvoir avancer les mois, même faire un bond d'un an ou deux, pour me rassurer et me dire que notre choupette va bien.

 

Mais je n'ai pas le choix que d'attendre. En attendant je profite du peu de signe qu'elle me fait pour le moment, et profite du mieux que je le peux de mon petit Hugo qui demande encore beaucoup d'attention.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    maman (samedi, 03 novembre 2018 08:46)

    Comme je te le dit, essaye d'être un peu plus sereine, même si cela est diffficile. On ne change pas le cour de la vie. Bisous.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.