· 

Inquiétudes

Après de nombreux mois sans article, je ressens aujourd'hui le besoin d'en écrire un afin d'éclaircir certaines choses.

 

J'ai toujours été de nature angoissée.

J'ai vécu l'arrivée de Hugo sans trop d'encombre, en étant soutenue par ma famille. Hugo était un bébé qui réclamait bien ses biberons, il en était même goulu. Au bout d'un mois, un mois et demi de vie, j'étais rassurée. Parce que petit Hugo tenait sa tête, faisait des sourires, et mangeait très bien.

 

Avec l'arrivée de Lou, tout est complètement différent. On dit de ne pas comparer les enfants, qu'ils sont tous différents, je suis d'accord.

Mais quand on vit ces choses après le décès d'un enfant, de son propre enfant, TOUT est complètement différent.

 

Quand Hugo est né, Bastien était là. 

 

Quand Lou est née, Bastien était là mais d'une manière différente et ça change TOUT.

 

Lou sourit, gazouille, tient sa tête, mais son rapport avec la nourriture est compliqué.

A ce jour, nous avons changé de lait 3 fois. 

Ce n'est pas un bébé goulu de base, mais quand vous avez un bébé qui prend parfois la moitié des quantités qu'il devrait prendre, et bien oui, cela m'inquiète et m'angoisse.

Un mauvais biberon me bousille la journée, me bousille le moral, et au passage, tout mon entourage en paye les pots cassés.

Je le vois que Lou évolue bien, mais le moment des repas rime avec angoisse.

Et avec un bébé, le moment des repas revient très souvent en 24h.

 

Pour l'instant elle a un lait anti reflux, avec un traitement de fond.

Je vous vois venir, le reflux n'est pas grave et beaucoup d'enfant en ont. Je le sais. Mais un enfant qui prend mal ces biberons, à mes yeux, ce n'est pas normal.

 

Difficile pour certaines personnes de comprendre mon point de vue.

 

J'ai pleuré des heures et des jours, me sentant complètement démunie face à cette situation.

La grossesse a été compliquée, entre vomissement pendant presque 4 mois, suivi d'un diabète gestationnel, autant vous dire que j'avais hâte que notre Choupette arrive. Je voulais me sentir soulagée. Depuis sa naissance, je ne le suis pas.

Peut être que je ne le serai jamais.

 

Tout cela pour vous dire que les réactions que je peux avoir peut vous paraître incompréhensibles. Peut être qu'à vos yeux j'en fait beaucoup trop, mais c'est comme ça. Je suis comme ça. Avec mes angoisses, mes larmes, et surtout mon passé.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Marion (jeudi, 06 juin 2019 10:47)

    Tu es une maman, et une maman s'inquiétera toujours. D'autant plus avec une histoire comme la tienne.
    C'est normal d t'inquiéter, c'est normal d'avoir les boules parce que que c'est plus compliqué que prévu, c'est normal d'être fatiguée et c'est sain de t'autoriser à l'exprimer.

    Avec les bébés il n'y à ni mode d'emploi ni règle vraiment établi (et c'est ça qui stresse ^^'). Les quantités données sont juste là pour "donner une idée". Il y'a ceux qui rentre dans les cases (mon 1er) les gros mangeurs (mon second qui buvait la quantité de la tranche d'age du dessus), des petits mangeurs, des bébés allaitée qui mangent à la demande (ma 3eme, où j'ai mis 3 mois a trouvé le bon rythme, la bonne position..) et ils vont tous bien ;)
    L'appétit varie aussi dans la journée (c'est bien notre cas à nous alors pourquoi pas aussi pour les bébés ^^)

    Après au vu des petits cuisseaux tout potelet de ta louloutte, ça a l'air tout de même de bien aller ^^

    Courage, les premier mois avec bébé sont bien plus dur que ce qu'on nous laisse croire.

    bisous !

  • #2

    Perchelet nathalie (jeudi, 06 juin 2019 11:29)

    Bonjour. Ma petite fille est née le 16 mars , 2 jours avant la naissance de Lou. La prise des biberons se passait bien mais elle avait beaucoup de mal à digérer, le pédiatre lui a prescrit du gaviscon avant chaque biberons et les quantités varient beaucoup, la maman tient un journal de bord où elle note ce que boit ma petite fille, elle l a montré à la pédiatre et elle a très bien rassuré la maman en lui disant qu il fallait s adapter à la demande du bb et tout se passe très bien. Je vous écris ça si ça peut vous rassurer. Le principal c est que Lou soit en pleine forme et qu’elle prenne bien du poids. Je comprends vos que vous soyez très angoissé mais peut être que Lou ressent aussi que c est douloureux et inquiétant la prise des biberons pour vous. Mais soyez sûr d une chose c est que Je suis sûr que vous êtes une très bonne maman. Faites vous confiance. À bientôt

  • #3

    maman (jeudi, 06 juin 2019 12:47)

    Coucou ma grande.
    Je comprends beaucoups tes craintes mais Lou evolue très bien. Elle gazouille nous fait des sourires à gogo. Le seul problème : elle n'est pas goulue. Il faut faire avec. Peu de personne peuvent comprendre ton ressenti. Il faut passer là ou nous sommes passés. Cela reste et restera un moment difficile que l'on te peut pas oublier. Certaines personnes pensent qu'avec le temps cela passera. Je leur dis non, le temps n'effacera rien. Bisous et courage ma grande.

  • #4

    Laura (jeudi, 06 juin 2019 22:38)

    On dirait qu’il y a de la culpabilité dans ton article et je voulais te dire, de la part d’une vieille amie longtemps perdue de vue (et qui n’a pas d’enfants) qu’à mes yeux de non-initiée tu sembles faire de ton mieux et je crois que c’est ça le plus important. Je crois pas que tu dois t’en vouloir d’avoir peur. Essaye d’avoir confiance en toi et de pas donner d’importance aux jugements. Je suis sure que tu es une maman extraordinaire et que la petite Lou a juste un petit appétit. T’es la meilleure. Prends soin de vous.

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.